Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 11:14

Nicolas Sarkozy revendique le “parler vrai” contre la délinquance

Sandrine Briclot, Nathalie Mazier France soir, le mercredi 2 septembre 2009

Après la publication, à la mi-août, de résultats de l’Observatoire national de la délinquance (OND) jugés « peu satisfaisants » par Brice Hortefeux, Nicolas Sarkozy a organisé, mardi, une « mise au point ». Il demande au gouvernement et aux forces de l’ordre de « se mobiliser ».

« Il faut parler vrai et ne pas se voiler la face. C’est vrai que, depuis le printemps dernier, la délinquance a atteint un palier, c’est-à-dire qu’elle ne baisse plus. » Mardi, sur Europe 1, Brice Hortefeux a affirmé que, face à l’augmentation du nombre d’actes de violences, il n’entendait pas « rester les bras ballants ». Ces résultats ne sont pas satisfaisants, je ne peux pas les accepter », a encore estimé le ministre de l’Intérieur. Mi-août dernier, l’Observatoire national de la délinquance (OND) a publié son bilan mensuel et comptabilisait, notamment, une augmentation de 4,34 % d’actes de violences aux personnes et de 25,4 % de vols avec arme à feu ces douze derniers mois.

La nouvelle, évidemment, n’est pas pour plaire à Nicolas Sarkozy qui, le 28 mai dernier, avait demandé au Premier ministre de lui présenter « dès septembre un plan gouvernemental de prévention de la délinquance et d’aide aux victimes ». Dans la foulée, le président avait annoncé une série de mesures destinées, justement, à juguler l’insécurité et les violences scolaires : reconquête des quartiers dits sensibles, déstabilisation des réseaux de trafics criminels, lutte contre les cambriolages « en les frappant au porte-feuille », etc. Le chef de l’Etat avait ainsi exprimé sa résolution à mettre un terme à « la dictature des bons sentiments » et à « l’angélisme » qui a prévalu, selon lui, pendant des décennies.


« Mobiliser les forces de sécurité »

L’heure est donc venue de faire le point et, dans ce but, Nicolas Sarkozy a reçu mardi François Fillon et Brice Hortefeux ainsi que les directeurs généraux de la police nationale, Frédéric Péchenard, et de la gendarmerie, le général Roland Gilles. « Très clairement, le président nous demande de mobiliser les forces de sécurité, qu’elles aient les moyens d’agir, que l’on prenne des initiatives et que cette tendance dans les prochains mois s’inverse », a déclaré le ministre de l’Intérieur à l’issue de la réunion à l’Elysée. Le locataire de la place Beauveau a toutefois tenu à souligner « les aspects positifs » du bilan de la lutte contre la délinquance, tels « le nombre d’interpellations, le nombre de gardes à vue, le taux d’élucidation, c’est-à-dire les cas où l’on a identifié le délinquant, où on l’a interpellé, où on l’a déféré à la justice, (qui) a augmenté de 50 % sur les dix dernières années ».

Après une réunion prévue aujourd’hui avec tous les responsables départementaux de la police et de la gendarmerie, Brice Hortefeux doit rencontrer le 14 septembre vingt préfets qui ont obtenu dans leurs départements les résultats « les plus contrastés ». Certains sentent, déjà, le vent du boulet…

France-Soir


 

Allons-y pour le "parler vrai" de notre Président.

40 à 80 milliards d'euros d'évasion fiscale selon les spécialistes écononiques.

ça en fait des logements ou des prisons !

Des emplois ou des caméras de surveillance !

L'ump n'a qu'à demander à son partenaire Philippe de villiers les solutions que son parti politique préconisent.

Tiens une idée, mettre des caméras de vidéo surveillance dans les bureaux des Préfets...Surveillez plus pour arrêter plus.


A bon entendeur

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Républicain - dans sécurité
commenter cet article

commentaires

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.