Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 15:11

 

FBI 

Communiqué de presse

 

Rachid Nekkaz arrêté par la police et placé en garde à vue

 

 

Dans le cadre de son opération de salut républicain consistant d'une part à demander aux Élus de la République de parrainer des femmes candidates à l'Élysée ayant des difficultés à obtenir leur parrainage et d'autre part à faire abolir le système des parrainages des Elus qui favorise la corruption.

 

Rachid Nekkaz a invité un Maire d'une petite commune du Pas de Calais à parrainer Cindy Lee, la candidate du Parti de l'Amour et de la Liberté ce mardi 13 mars à 12h30.

 

Ce  maire du pas de calais, qui avait été l’un des parrains de Rachid Nekkaz en 2007, a déposé un parrainage directement au Conseil constitutionnel aujourd'hui à 13h30 en présence de monsieur Rachid Nekkaz, de madame Cindy Lee et de monsieur Ben m’barek Hassan président du Front des banlieues indépendant.

 

Sur le chemin du retour en voiture, les personnes présentes dans le véhicule de monsieur Nekkaz ont été interpelées par 5 officiers de police judiciaire.

 

Après une fouille du véhicule, monsieur Nekkaz a été arrêté et placé directement en garde à vue vers 16h40 vraisemblablement pour corruption pour le cadre de l’achat des parrainages pour la présidentielle  de 2012.  

 

Il est important de souligner que l’objectif de monsieur rachid Nekkaz est d’exhorter le Gouvernement et le Conseil Constitutionnel à abolir le système des parrainages des Élus et à le faire remplacer par un parrainage républicain de 100 000 citoyens.

 

Malheureusement il se retrouve arrêté en pleine rue au volant de son véhicule comme il s’agissait d’un  terroriste ou d’un voyou fiché au grand banditisme alors qu’une simple convocation aurait suffit.

 

Monsieur Rachid Nekkaz a  déposé au Conseil Constitutionnel ce jeudi 8 mars 2012 à 16h15 un parrainage pour soutenir madame Marine le Pen. Espérant par  sa présence à ces élections affaiblir, monsieur Nicolas Sarkozy, dès le premier tour de l’élection présidentielle.

 

Marine le Pen vient de franchir aujourd’hui le cap des 500 signatures et ironie du sort monsieur rachid nekkaz se retrouve en cellule.

 

Vu les méthodes expéditives du pouvoir politique, le Front des banlieues indépendant se demande si les 40 parrainages de monsieur Rachid Nekkaz n’ont  pas contribué a valider la candidature de madame le Pen.

 

Le Front des banlieues indépendant demande immédiatement la libération de monsieur Rachid Nekkaz.

 

 

 

Hassan ben m’barek

Président du front des banlieues.

tél: 06 19 11 35 79

Partager cet article

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans manoeuvre-coup bas
commenter cet article

commentaires

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.