Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 14:02

Député, un statut très flatteur

Par LEXPRESS.fr, publié le 22/12/2010

 

Salaire, régime des retraites, déclaration de patrimoine, immunité, avantages en nature...LEXPRESS.fr détaille les avantages et obligations des députés.

 

Nos parlementaires seraient des privilégiés. C'est du moins une opinion largement répandue. Alors qu'actuellement le débat fait rage à l'Assemblée nationale sur la question de la pénalisation des députés qui omettraient "sciemment" de déclarer une partie de leur patrimoine, suite aux "amendements Copé-Jacob" décriés, LEXPRESS.fr passe au crible les différents droits et devoirs des députés français. 

Un salaire avantageux

Un député gagne 7100,15 euros brut par mois, soit 5287,31 euros net mensuel selon les derniers chiffres au 1er juillet 2010. Mais le salaire d'un député ne constitue que le tiers de ce que l'Etat lui verse.  

Car en plus de son salaire, le député perçoit une première indemnité dite "de frais de mandat" de 6 412 euros brut. Cette indemnité est censée être utilisée pour les "diverses dépenses liées à l'exercice de leur mandat qui ne sont pas directement prises en charge ou remboursées par l'Assemblée". Puisqu'il s'agit d'une indemnité, elle est non imposable. Avec cette somme, les députés sont donc censés couvrir toutes leurs dépenses de représentations: déplacement sur le terrain, costumes et autres frais divers.  

A cela s'ajoute également un crédit de 9138 euros par mois destiné à la rémunération des collaborateurs. Les députés payent ainsi des collaborateurs qui les aident dans leurs tâches quotidiennes. Mais le versement de ce crédit n'est pas contraignant. Le député décide qui il veut embaucher, pour quelle tâche, pour une durée limitée ou non. Le nombre de collaborateurs ainsi que leurs rémunérations n'est pas limité. Certains députés en ont qu'un, d'autres jusqu'à 5.

la suite sur l'express.fr


un-depute.jpg

 

 

Franchement il est fort le Jacob ! Concernant le patrimoine des élus, l'amendement COPE-JACOB ne passe pas.

Ne pas sanctionner les députés qui feraient pour ainsi dire de la fraude fiscale. J'ai toujours pensé que nos élus avaient un devoir d'exemplarité.

Mon sentiment sur cette affaire est que si les députés jouent la transparence, ils peuvent se retrouver face à des conflits d'intérêts...

Jean fançois copé nous disais un député ça compte énormément enfin ça dépend quoi.

Quelle image veut-on donner à l'opinion publique et aux électeurs abstentionnistes?

 

Souvenez vous, Carla nous disais pas vu, pas pris!

Mais là c'est plutôt on te voit, on te prend pas !!!

 

CITOYENS TOUS AUX URNES pour sanctionner ces pratiques digne d'une république... "banasnières"

Partager cet article

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans Justice
commenter cet article

commentaires

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.