Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 11:51

Rachida Dati privée de voiture et d'escorte

Entre Nicolas Sarkozy et l'ex-garde des Sceaux Rachida Dati, rien ne va plus. Tant est si bien que l'ancienne ministre, aujourd'hui députée européenne, a bien failli rentrer à pied depuis les locaux de France 2, sans même un garde du corps, au soir du premier tour des élections régionales. Ce soir-là, raconte Le Canard enchaîné mercredi, Sarkozy suit la soirée électorale avec quelques proches et découvre, stupéfait, Rachida Dati sur le plateau de la chaîne publique, tirant à sa manière les conséquences du premier tour, alors que ses petits camarades de la majorité s'évertuent à relativiser les premiers résultats du scrutin. Selon elle, les électeurs de droite ont eu "le sentiment d'être abandonnés" : la majorité doit "reprendre ses fondamentaux".

"Mais qu'est-ce qu'elle fait là celle-là ? On ne l'a pas vue pendant la campagne, et la voilà devant les caméras !", se serait alors exclamé le chef de l'État. Ni une ni deux, Nicolas Sarkozy, furieux, aurait ensuite décroché son téléphone pour appeler Frédéric Péchenard, directeur général de la police nationale. Sa consigne ? Retirer illico à Rachida Dati sa 607 Peugeot et son escorte personnelle composée de quatre policiers. La nouvelle, la ministre l'apprend quasiment en direct, de la bouche même de ses agents de sécurité. Elle obtient finalement le droit de les conserver avec elle jusqu'à son retour à domicile, mais pas un jour de plus...


Le lendemain, elle sera même contrainte de rendre son téléphone portable, gracieusement prêté par le ministère de l'Intérieur. Par chance, en tant que maire du VIIe arrondissement de Paris, elle s'évite la marche à pied puisqu'elle dispose, à ce titre, d'une seconde voiture de fonction.


L'ancienne égérie du gouvernement, dont l'entourage a confirmé les informations de l'hebdomadaire satirique, aurait donc prononcé la phrase de trop.
Le Canard enchaîné avance une hypothèse supplémentaire : Nicolas Sarkozy soupçonnerait, en outre, Rachida Dati d'être à l'origine de rumeurs qui circulent sur sa vie privée depuis plusieurs semaines.

Selon le quotidien
Libération, Rachida Dati aurait précisé que la décision de lui supprimer ses avantages ne venait pas de Nicolas Sarkozy, mais du ministre de l'Intérieur, Brice Hortefeux.

le point.fr


dati-sarkozy.jpg

Le rimel commence à (re)couler!

Voilà une belle reconnaissance de son bilan  "politique", (casser la carte judiciaire et de trouver normal ou juste d'enfermer des gamins de 12 ans).

Et oui chère Rachida j'avais encore vu juste sur le sort de la diversité cosmétique et plus d'être gadget.

Notre ex-ministre de la Justice est à l'image du poids politique que représente la Diversité en France. C'est à dire 0,05.

Toutes fois elle qui adore son travail de députée Européenne peut toujours s'acheter une voiture et un téléphone avec ses 7000 EUROS d'indemnités MENSUEL.

Bravo Sarko voilà une bonne mesure pour réduire les déficits de l'Etat!!!

Reste plus qu'à notre ministre des Dom Tom Alain Joyandet allias jet for you de se rendre en Martinique... à la nage. 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans Justice
commenter cet article

commentaires

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.