Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 10:51

guide.jpg

Interview

“Si les fonds européens ne sont pas dépensés, ils seront perdus”

Le délégué interministériel à l'aménagement du territoire (Datar), Emmanuel Berthier, s'alarme de la faiblesse des montants dépensés au sein des fonds européens octroyés à la France pour la période 2007-2013.

 

Quels sont les montants de fonds européens dont la France bénéficie pour la période 2007-2013 ?
 

Notre pays bénéficie de 14 milliards d'euros de fonds européens sur un total de 348 milliards distribués par l'Union européenne. Ces financements se divisent en deux catégories – le Fonds européen de développement régional (Feder) et le Fonds social européen (FSE) – qui sont réparties entre les 22 régions métropolitaines (10,2 milliards d'euros) et les régions et départements d'outre-mer (3,2 milliards d'euros). À cela s'ajoutent quatre programmes interrégionaux : l'un dédié au Massif central (40 millions d'euros), un autre au massif alpin (35 millions d'euros) et deux en faveur des fleuves Loire et Rhône (34 millions d'euros pour chacun). 

Où en est-on de l'utilisation de ces crédits ?
À ce jour, 52 % des crédits destinés aux régions métropolitaines via le Feder sont programmés et 43 % pour les régions et départements d'outre-mer, mais seuls 17 % et 14,4 % des sommes ont réellement été dépensés. De même, 60 % des subventions issues du FSE ont été programmés dans les régions métropolitaines et 51 % en outre-mer, mais seulement 18,6 % et 7,8 % des crédits ont été réellement payés. Le temps presse ! Si les fonds ne sont pas programmés avant le 31 décembre 2013 et dépensés avant le 31 décembre 2015, ils seront perdus. Ce serait dommage pour la France. 

la suite sur acteurspublics.com

 

Dans le fil de mon précèdent article, je relais cette information dont la presse généraliste ne parle pas, et qui confirme en partie la "farce" dans laquelle nous vivons.

Ceci dit les collectivités locales représentent 25% des bénéficiaires et peuvent aussi profiter directement de la subvention ou servir d'intermédiaires. Elles touchent à ce jour 18 % des crédits programmés pour des projets de concernant la prévention des risques, 14 %, la société de l'information et 12 % des projets de réhabilitation urbaine et rurale.

Et si on recrutait du personnel pour programmer et suivre les dépenses de ces fonds européens?? A suivre...

Partager cet article

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans social
commenter cet article

commentaires

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.