Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2012 5 30 /11 /novembre /2012 13:54

 

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
16 février 2012 4 16 /02 /février /2012 19:03

leroy-merlin.jpg

photo-1.JPG

 

 

candidats.jpg

C'est parti !
Les présidentielles sont maintenant lancé, chacun (e) va pouvoir voter pour son poulain ou sa pouliche.


Sur la photo vous pouvez voir un catalogue de publicité Leroy Merlin que j'ai reçu dans ma boite aux lettres.
Leroy Merlin applique l'idée de F.BAYROU DE SIGNALER les articles qui sont fabriqués en France. (A mon avis ils ne vont pas le faire longtemps)
 

J'ai donc, par curiosité compté les produits qui étaient fabriqué sur notre territoire.
Accrochez-vous, sur les 227 articles que j'ai compté dans le catalogue  L.Merlin SEULEMENT 11 sont signalés de fabrication française...11 Malheureux produits pourrait-on dire. Mais Leroy Merlin est fière des ses prix et de ses marques.


Pauvre France...PLUS RIEN NE S'Y FAIT ça devient catastrophique, tout fous le camp le textile il y a bien longtemps, l'industrie se fait de plus en plus rare n'est-ce pas Mr Renault (rip)?


Il y a pourtant 500 000 emplois qui ne trouvent pas preneur selon les syndicats patronaux ? Allez comprendre.


Je rappelle que Nous avons un taux de chômage de pres de 10%, le taux le plus haut depuis 12 ans et de 24% pour les jeunes.
 

Certes c'est toute l'Europe qui "encaisse" sur ces questions d'emplois!
 

Je pense aux emplois "vert" et la transformation des modes de productions qui sont sources d'emplois.


Aujourd'hui nous savons tous que Notre planète meurs un peu plus chaque jour, demandez juste aux chinois, indien et américain leurs rejet dans l'atmosphère à eux seuls ils tuent la Terre.


Dans quelques années selon certains scientifiques nous serons sur un point de non-retour c'est a dire que tout ce que nous ferons pour sauver les écos système, le climat, la fonte des glaces, couches d'ozone etc etc ... ne suffira pas. Après tout on s'en fous...faut bien bouffer les OGM !! Mais bon si on scie la branche sur laquelle l'humanité est assise...


Qui peux m'expliquer en ce temps de crises multiple (économique, social, identitaire, écologique...) que les Verts sont à 2% et la vraie gauche n'arrivent pas à émerger dans ces présidentielles ???

J'aimerai entendre nos candidats sur les propositions, voir un horizon quel qu'il soit  ET pas un référendum sur les modes d'indemnisations qui ne veux rien dire et qui ne stoppera pas les délocalisations en Asie.


Le plus "drôle" est que les chinois eux même délocalisent, dans des pays encore plus pauvre pour payer encore moins ces "esclaves", d'ailleurs les chinois commencent eux aussi à se faire entendre pour obtenir des augmentations de salaire et des conditions de travail "normal".


Ceci explique cela et c'est bien la démocratie, la justice et l'Etat de droit qu'il faut mettre en avant dans le Monde pour espèrer sauver les emplois en France.

 

Vu comme c'est parti je crains plus que ce soit la France morte et que le changement c'est pas maintenant!

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 19:35

60871201

 

La Région Île-de-France  poursuit la mise en œuvre du dispositif pour de nouveaux « Emplois-tremplin projet » et « Emplois-tremplin insertion-CDI » à destination des associations.

 

L'appel à projets, se poursuit jusqu'au lundi 21 novembre 2011 inclus.

la Région est disponible pour accompagner les associations dans le montage de dossier, un numéro Azur à votre disposition : 0 810 18 18 18.

 

Un Monsieur , en charge du développement économique est disponible pour suivre les dossiers.

Tel :  01.53.85.69.84


 Plus d'infos

Emplois-tremplin projet

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
11 octobre 2011 2 11 /10 /octobre /2011 12:41

Le 13 octobre 2011- Grande Arche - La Défense

4 salons pour rencontrer les entreprises qui recrutent
Des entreprises recrutent.
Le 13 octobre, les plus grands groupes seront là avec près de 10 000 offres d'emploi.



QUATRE SECTEURS, QUATRE SALONS DEDIES

Top Ingénieurs - avec L'Usine Nouvelle
Pour les ingénieurs scientifiques et informaticiens
Voir la liste des exposants
Venez rencontrer : AS System, Aubay, Johnsons Controls, Bosch, SNCF, etc
Pour vous inscrire


Top Fi avec L'Argus de l'Assurance
Pour les cadres du secteur de la banque, assurance, finance
Voir la liste des exposants
Venez rencontrer : Crédit du Nord, Square Vyatis, CNP Assurances, Groupama, etc
Pour vous inscrire


Top Distribution avec LSA
Pour tous types d'emploi dans la Distribution et grande consommation
Voir la liste des exposants http://www.topdistribution.fr/entreprises-presentes
Venez rencontrer : Auchan, Carrefour Market, Cultura, Monoprix, etc
Pour vous inscrire

Prest-Ho avec Néo Restauration
Pour tous types d’emploi dans la Distribution et la Grande Consommation
Voir la liste des exposants exposants
Venez rencontrer : Club Med, Lucien Barrière, Louvre Hotels, Sodexo, etc
Pour vous inscrire



ET POUR BOOSTER VOTRE CARRIERE :

- CONFERENCES PRESENTEES PAR VIADEO :
"Optimiser sa recherche d'emploi avec les réseaux sociaux"

- ATELIERS OFFRES D'EMPLOI :
Profitez de toutes nos offres d'emploi gratuitement et de conseils gratuits

- COACHING PROFESSIONNEL
Des séances de coachings "carrière" personnalisées sont proposées sur le salon, par les coachs professionnels de C PUISSANCE 3

- EMPLOI & HANDICAP
JobinLive propose aux personnes en situation de handicap de créer gratuitement leur candidature, conseillées par des professionnels du recrutement pour valoriser leur profil, les faire connaître auprès des recruteurs, et ainsi multiplier leurs chances d’être reçues en entretien.

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 18:35

FRANCE_EQUIPE-2010.jpg

EQUIPE DE FRANCE : 3 Millions d’euros pour l’emploi et la formation dans les banlieues.

Le Collectif Banlieues Respect soutient les joueurs de l’équipe de France à ne pas renoncer à leurs primes de sponsoring pour le mondial en Afrique du Sud si la totalité de ces sommes sont investies et ou reversés directement dans des actions créatrice d'emplois.
 
Les associations du Collectif Banlieues Respect avaient appelé,  le 25 juin 2010, les membres de l’équipe de France à la création d’une « Fondation Respect », dont le but était de mettre en place des actions concrètes en matière d’emploi et de formation en faveur des jeunes des quartiers.
 
Notre Collectif estime que l’emploi est actuellement la première des priorités lorsque le taux de chômage dans certains quartiers est supérieur à 50% parmi les jeunes.
 
Le Collectif prend acte de l’intention des joueurs de faire une "bonne action" et d'être solidaire notamment en ces temps de crises.
 
Pour rappel, le Collectif Banlieues Respect est une fédération d’associations impliquées dans l’action au sein des quartiers populaires et qui avait appelé à la paix et au respect lors des émeutes de 2005.

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
11 octobre 2010 1 11 /10 /octobre /2010 13:27

1er rendez-vous National annuel des Auto-Entrepreneurs

Du 12 au 14 octobre 2010 - Palais des Congrès - Paris

  

ATELIERS SOLUTIONS DÉVELOPPEMENT
Des ateliers interactifs avec les experts de Coach Europ pour obtenir des conseils clés sur des thèmes liés au développement de votre activité comme :
Coach europ
> Créer son site web à moindre coûts
> Conseils pratiques pour définir votre offre
> Prospecter et fidéliser vos clients

 

 

 

VOUS VOULEZ CREER UNE
AUTO-ENTREPRISE :

Des experts de la création en auto-entrepreneur répondent en direct à vos questions :

• Le régime de l’auto-entrepreneur est-il le bon régime pour moi ?

• Comment bien réussir ma création ?

Des conférences et ateliers vous permettent de trouver la bonne activité.


Les meilleurs créneaux pour se lancer

Les incontournables pour réussir son Auto entreprise


Consultez le programme

 

 Plus d'info http://www.carrefour-auto-entrepreneurs.com/

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
28 septembre 2010 2 28 /09 /septembre /2010 12:08

Connaissez vous l'ADIE ?

(Association pour le Droit à l'Initiative Economique)

 

Vous avez un projet de création d'entreprise?

L'adie est là pour vous aider notamment financièrement!

 

Ecoutons le conseiller aux crédits Mr Cheikh SALL.

Le collectif République Nous Voilà! salut cette initiative. 
En tout cas mieux vaut avoir un Sall cheikh qu'un chèque en bois!

 

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 12:55

Rencontre à la Maison de l'emploi

La Maison de l’emploi organise le mercredi 8 septembre à 14h une rencontre avec le GEAI (Groupement d'entrepreneurs accompagnés individuellement) de la Boutique de gestion de Paris.

Si vous avez un projet de création d’entreprise, et que vous souhaitez avoir des informations ou si vous hésitez sur le statut d’auto entrepreneur ou le dispositif de couveuse d’entreprise, un intervenant de la Boutique de gestion de Paris pourra répondre à vos questions et vous guider dans la réponse la mieux adaptée à votre projet.

 

Pour tout renseignement

et pour vous inscrire à cette rencontre :

Maison de l’emploi d’Asnières-sur-Seine
250, rue du Ménil
92 600 Asnières-sur-Seine
Tél. : 01 41 11 16 01


job.jpg 

L'auto-entreprise sera t-elle l'"Avenir" des quartiers populaires et/ou des personnes discriminés dans l'emploi ?

Et si tous les bac +et- montaient leur auto entreprise et se faisaient bosser mutuellement...

Saluons cette initiative soutenu par la maison de l'emploi qui organise une réunion d'information sur ce dispositif (de droite). Enfin qu'importe ce qui compte c'est bien de trouver un job.

le-statut-de-l-auto-entrepreneur

 

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 21:32

Le département boude les emplois accompagnés

Les Hauts-de-Seine sont le mauvais élève de l’Ile-de-France en matière d’emploi aidé, un dispositif de réinsertion des chômeurs, avec seulement 46 % de l’objectif atteint.

Habituellement prompt à expérimenter toutes sortes de dispositifs pilotes, le département traîne des pieds en matière de contrats aidés. Créés pour offrir une « voie de réinsertion professionnelle », les contrats d’accompagnement dans l’emploi (CAE) font un flop dans les Hauts-de-Seine, qui font figure de plus mauvais élève à l’échelle de l’Ile-de-France.

Face à ce constat, le préfet, Patrick Strzoda, pousse un véritable coup de gueule. Tandis que l’objectif assigné au département est de 2 700 signatures de contrats d’accompagnement pour le premier semestre 2010, la préfecture n’en recense que 1 400, soit 46 % des prévisions. « L’Etat a initié ces contrats pour favoriser l’embauche. Ils s’inscrivent clairement dans une logique de solidarité », expose le préfet. Les CAE ne sont possibles que dans le secteur non marchand, c’est-à-dire les collectivités locales et associations, et associent travail et formation. Le salarié perçoit le smic, au moins, et doit bénéficier d’une formation. « Il ne s’agit pas d’assistanat, reprend Patrick Strzoda, mais bien de solidarité. Cela permet à la personne de remettre le pied à l’étrier et de suivre une formation et, pour l’employeur, c’est intéressant puisqu’il peut avoir, pendant deux ans, un salarié auquel il ne verse que 10 à 15 % du salaire. L’Etat prend jusqu’à 90 % à sa charge », précise le préfet, qui multiplie démarches et initiatives pour convaincre associations, collectivités locales, hôpitaux. Le diocèse de Nanterre vient d’ailleurs de s’engager pour 50 emplois dans ses établissements d’enseignement privé.
En 2009, la moitié des communes a recruté des personnes en CAE. Asnières, Levallois, Garches, Mont-rouge, Courbevoie, Colombes ont particulièrement joué le jeu. Malgré ses premières réticences, Nanterre devrait finalement proposer une vingtaine de contrats d’accompagnement dans l’année. Mais ses voisins communistes Bagneux et Gennevilliers restent opposés au dispositif. Principal argument : le contrat d’accompagnement dans l’emploi entretient la précarisation. D’une durée maximum de deux ans, il oblige employeur et employé à se séparer à son terme. Aussi, l’énergie et le temps investis pour former la recrue ne bénéficieront que très peu à la ville.
Par ailleurs, si l’Etat
finance largement le dispositif, il reste une partie à la charge de l’employeur. Et, en ces temps de crise ajoutés à la réforme annoncée de la taxe professionnelle, on est peu enclin à engager de nouvelles dépenses.
Il reste deux mois pour inverser la tendance et approcher des « objectifs ». Depuis le début de l’année, les communes ont embauché 76 personnes, alors que 190 CAE devaient être signés avant le 1er juillet. 285 personnes travaillent en contrat d’accompagnement dans les associations, soit trois fois moins que prévu. Et les hôpitaux ont signé 41 CAE sur les 275 annoncés.

V. MAHAUT le Parisien 


Voilà encore un bel exemple de ce que je dénonce: la "non" application des dispositifs,lois, programmes...

MAIS POURQUOI LE CONSEIL GENERAL ne veut pas être solidaire, surtout en ces temps de crise économique? Qu'en pense notre conseillère général sortante, quelle a été son action en la matière?? Comment le savoir on ne la vois jamais, si peut être au prochain conseil si madame est bien rentrée du ski!

Je saurai lui rappeler lors de la prochaine compagne électorale.

Selon les Communistes ses contrats ne servent à rien.

Toute fois deux ans de "salaire" c'est aussi deux de cotisation pour les assedic, n'est-ce pas les gags!

Pour ma part je préfere "Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras"

A Asnières il me semble que la mairie a mis en stage des personnes qui "bénéficiaient de CAE c'est bien la preuve qu'on est pas obligé de virer les CAE.

Sacré coco!

 Que le CG fasse "l'impasse" sur sa jeunesse ça peut se comprendre vu que les jeunes ne votent pas massivement UMP.

Mais les seniors, dont plus personne ne parle, qui les aident ?

Ces contrats seraient une aubaine pour compléter les cotisations retraites de ces personnes "âgés" de 55 ans et plus.

En fait, les CAE sont les effets et reflet de la mondialisation financière notamment, qui se fait ressentir un peu plus chaque jour dans notre pays...

C'est trop'inzuste                      calimero

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 11:30

Ces talents des cités montrent l’exemple

« Prends ton avenir en main », c’était le thème de la conférence organisée hier à Villeneuve-Saint-Georges. L’occasion pour des jeunes en réussite de partager leur expérience.

Ils s’appellent Tarra, Luke, Oreade ou encore Surijt. Ils ont 21 ou 22 ans. Leur particularité : issus de l’immigration, originaires des quartiers sensibles d’Ile-de-, ils ont réussi à faire de brillantes études. Hier à Villeneuve-Saint-Georges, l’espace d’un après-midi, ils sont venus raconter leur histoire.

« Il faut casser les préjugés et arrêter de dire qu’on ne peut pas réussir parce qu’on est black ou beur et qu’on est issu d’une cité, s’agace Sokouana Gary, 24 ans présidente de l’association SOW (Smiles for the Orphans in the World), organisatrice de la conférence. Il faut arrêter de se plaindre et tout attendre des pouvoirs publics. Oui, pour les jeunes des cités, c’est plus compliqué de réussir, mais on peut y arriver. Ils en sont la preuve. »

Il y a cinq ans, il ne parlait pas un mot de français. Aujourd’hui, à 21 ans, Surijt Singh, d’origine indienne, est en classe préparatoire : « A mon arrivée en , j’ai dû tout recommencer. Je suis passé par une classe d’accueil. Puis on m’a orienté vers un CAP vente. J’ai refusé, se souvient le jeune homme qui s’exprime dans un français parfait. Je voulais faire une filière générale. J’ai fait le forcing en écrivant des lettres aux élus. Il y avait des fautes d’orthographe à chaque mot. Mais j’ai réussi… ». Après un bac de qu’il obtient avec mention bien, Surijt intègre une classe préparatoire. « En plus, je viens du 9-3, alors je peux vous dire que l’échec n’est pas une fatalité. »

Elle a cravaché pour payer ses études. Désormais, Oreade, 22 ans, étudie le droit à la Sorbonne. « Pour payer mes études et mon 9 m2 à Paris, il a fallu travailler au McDo, raconte la jeune fille qui a passé toute son enfance dans la cité Paul-Bert à Villeneuve-le-Roi. C’est dur, mais il faut y croire. La diversité, c’est un handicap mais aussi une chance. Le trafic de stupéfiants n’est pas une solution. »

De Villeneuve-Saint-Georges au master de droit. « On a le choix, insiste, Luke, 22 ans Tout est une question de volonté et de travail. Les études, c’est une chance. Derrière sa copie d’examen, tout le monde est égal. »

On lui disait que la Sorbonne n’était pas pour elle. Et pourtant, Tarra, 21 ans, originaire de Marne-la-Vallée, est diplômée de la célèbre université parisienne en langues étrangères. « J’ai surtout créé mon association d’événementiel, B’India, qui propose des hôtesses d’accueil, détaille la jeune femme. On m’a dit que je n’y arriverai pas. Aujourd’hui, j’ai 33 salariés. Il n’y a pas de fatalité, il faut s’accrocher… ».

Autant de parcours qui doivent aider à « changer les mentalités, insiste Sokouana Gary. Il y a plein de talents dans les cités. Il faut juste se prendre en main »…

  Le Parisien


 

talents-des-cites.jpg

Selon l'Insee, la volonté d'entreprendre est deux fois plus importante chez les jeunes originaires des ZUS, les zones urbaines sensibles. L'entreprenariat, c'est l'expression des gens qui n'ont rien à perdre, qui sont dynamiques et qui sont capables de prendre des risques pour s'en sortir. Ne réduisons pas l’information médiatique des quartiers aux seuls faits divers mais faisons rayonner les initiatives positives ! Elles existent.

Ceci dit, où est le plan "désespoire banlieues" ? Où sont les solutions pragmatiques pour baisser le taux de chômage qui frise 40% dans certains quartiers ?

Pensez-vous réellement que la suppression des allocations familiales à des familles souvent mono-parentale déjà fragilisées économiquement et socialement améliora le niveau éducatif ?

Avons-nous l’assurance qu’en installant la police dans chaque établissement scolaire, la violence baissera ?

Notre déception est que le Président de tous les français se déplace avec des messages encourageants pour les agriculteurs, les hôteliers et les sinistrés de la Vendée !

Alors que son passage en banlieue rime avec police, sanction, répression et finalement stigmatisation. Est-ce notre destin?

 

 

Repost 0
Published by République Nous Voilà! - dans emploi-formation
commenter cet article

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.