Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 20:30

La honte c'est le sentiment que me laissera le passage de dame Rachida au ministère de la Justice.
Oui la honte pour les arabes les "maghrébiens" de France.
A commençer par son comportement de starlette telle une Paris HILTON.
Oui la honte d'avoir osé proposer une loi qui condamme des gamins dès l'âge de 12 ans d'autant plus que Rachida sait pertinement que la grande majorité des personnes qui remplissent les prisons sont issues de la diversité autrement dit des arabes et des noirs.
Bravo à SARKO, nommé une arabe à la justice pour mieux les enfermer.
Pourtant j'étais de ceux qui disait que les choses avancait et que c'était un geste fort de nommer la "diversité" sur un ministère régalien...
Mais, au fait quel est donc le parcours POLITIQUE et militant de Mme DATI?
Ne cherchez pas il n'y en n'a pas à part d'avoir milité pour N.SARKOZY et avoir écrit au PS pour être sur leur liste aux européennes de 1994.

A mon sens, une seule chose à son crédit mais qui n'a rien n'a voir avec son job de Ministre.
Le seul fait d'avoir appelé sa fille Zora me fait croire que Rachida n'a pas totalement renoncer à son identité.

On peut constater que la diversité gouvernementale en prend un coup.
Une beurette en chasse une autre et Rama va faire de l'athlétisme.
Sarko n'a pas pu se débarrasser d'un coup de toute ses icones de la diversité.
La encore on pourrait en dire long mais à quoi bon ?

Une pensée pour Y.SABEG qui lui est une vraie réussite, au moins économique et qu'on aurait pu nommé ministre

A bon entendeur...

Repost 0
Published by Républicain - dans vivre ensemble
commenter cet article
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 20:22
Initiatives politiques communautaires mais pas communautaristes ?

Le monde politique, quand il n'attise pas le développement du communautarisme en le caressant dans le sens du poil, suscite des interlocuteurs communautaires "modérés". Attention danger ?



(droits réservés)
(droits réservés)

On connaissait le dîner annuel du CRIF (www.crif.org) (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) au cours duquel les responsables politiques de tous partis se voient décerner bons points (parfois) et mauvais points (souvent) sur la politique étrangère de la France au Moyen-Orient.

On connaissait aussi, dans un autre registre et depuis l'année dernière, le Congrès de l'UOIF (www.uoif-online.com) (Union des Organisations Islamiques de France), où l'assistance n'a pas hésité à siffler l'actuel Ministre de l'Intérieur, M. Nicolas Sarkozy, quand celui-ci s'est opposé au port du foulard sur les photographies d'identité.

Hé bien il y a désormais le "congrès du Conseil des démocrates musulmans de France (CDMF)"

Cette organisation, fondée par Abderrahmane Dahmane, ancien candidat aux municipales de 2001 à Paris sur la liste de Philippe Séguin, ne rassemble pourtant au mieux que quelques centaines d'adhérents. Pourquoi donc des responsables politiques d'un tel niveau se sont-ils déplacés au congrès fondateur du CDMF ?
(www.democratemusulman.com), au cours duquel se sont pressés Jean-François Copé, porte-parole du gouvernement et tête de liste UMP pour les régionales en Ile-de-France ; Nicolas Sarkozy, ministre de l'Intérieur ; le socialiste Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France, et Manuel Valls, député-maire PS d'Evry (Essonne) (1)

Peut-être parce que l'UMP a repéré que ce CDMF pouvait constituer auprès des populations musulmanes ce que SOS Racisme représente depuis vingt ans pour le Parti socialiste : un vivier de militants et de cadres, voire de candidats estampillés "minorité" pour les prochaines élections. Seulement, c'est dans un engrenage communautaire que le parti chiraquien met ici le doigt. Identifié musulman mais "démocrate", communautaire mais fréquentable, le CDMF a le profil idéal pour le chalutage électoral moderne...

C'est que le développement du communautarisme implique non seulement que des organisations aux objectifs politiques et communautaristes créent comme par enchantement des organisations réunissant des gens "modérés"... mais toujours à l'intérieur de la communauté !

Car sans le succès de l'UOIF, quel intérêt aurait bien le CDMF ? En quoi un démocrate (musulman) se distingue-t-il d'un démocrate (chrétien), ou d'un démocrate (juif) ou encore d'un démocrate (athée ?) ?

Il serait bon que les responsables politiques y réfléchissent à deux fois avant d'étreindre des organisations communautaires, démocrates ou non : c'est faire le jeu des opportunistes (il y en a aussi chez les musulmans !) et des vrais communautaristes, qui auront beau jeu d'aller expliquer qu'ils représentent, eux, la vertu, quand les autres sont "corrompus" par les prébendes...

On voudrait aider les fondamentalistes qu'on ne s'y prendrait pas autrement !


communautarisme.net
Repost 0
Published by Républicain - dans vivre ensemble
commenter cet article
10 juin 2009 3 10 /06 /juin /2009 19:08



 Manuel VALLS est maire socialiste d'Ivry
Repost 0
Published by Républicain - dans vivre ensemble
commenter cet article

RNV en musique.

Les musiques illustre parfois nos articles.